Th 15.5/Épilogue de Marisa et de Koishi en français

From Touhou Patch Center
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of a page Th155/Marisa's Endings and the translation is 100% complete.

Other languages:German 100% • ‎English 100% • ‎Google Translate English 100% • ‎English (official translation) 100% • ‎Spanish 100% • ‎French 100% • ‎Indonesian 18% • ‎Japanese 100% • ‎Korean 100% • ‎Polish 100% • ‎Russian 100% • ‎Swedish 100% • ‎Thai 100% • ‎Vietnamese 100% • ‎Simplified Chinese 82%

Traduction réalisée par l'équipe de Touhou-Online.

Gnome-colors-gtk-edit.svg data/event/script/marisa/ed.pl.jdiff


 

Marisa : « Hein ? Tu te bats contre moi maintenant ? »

Koishi : « Je ne peux pas contrôler mon corps !

Pourquoi est-ce que je fais équipe avec l'ennemie ? »

 

Marisa : « Avec l’ennemie ?

Mais alors, ça veut dire que ma partenaire est… »

Shion : « Hé, hé, hé. Il était temps que tu t'en rendes compte. »

 

Marisa tenta d’échanger sa place avec son esclave, mais celle qui apparut alors fut Shion, la déesse de la pauvreté.

 

Marisa : « Aaah ! Je suis possédée par la déesse de la pauvreté !

C'est fini ! Je vais être maudite ! »

Shion : « La chance ne te sourira pas. »

 

Sans savoir comment, Marisa se retrouva possédée par la déesse de la pauvreté. Sa chance fut complètement annhilée avant qu'elle ne perdît connaissance.

 

Joon : « Le plan a marché comme sur des roulettes !

Je n'en attendais pas moins de ma sombre sœur légendaire. Un humain n’a plus aucune chance de gagner

dès l’instant où il est possédé par toi. »

 

Shion : « Ce qui veut dire que je ne gagne jamais, aah. »

Joon : « On s’en fiche, tant que je gagne ! »

Shion : « J'aimerais quand même avoir mon heure de gloire. »

 

Joon : « En dilapidant ceux que je possède… »

Shion : « Et en détruisant leur moindre chance de victoire… » Joon : « Nous formons un duo maudit et invincible ! Allez, il est grand temps d’empocher le butin. »

Shion : « Enfin ! Bientôt fini la pauvreté ! »

 

Prises au dépourvu par cet échange des esclaves,

Marisa et Koishi s'étaient mutuellement massacrées.

Elles n’avaient eu aucune chance.

[[Category:<cat_epilogues>]]